Ce qu’il faut savoir avant de visiter la Russie

Ce qu’il faut savoir avant de visiter la Russie

27 avril 2020 0 Par Stephanie

Si la Russie est considérée comme un pays d’extrêmes, c’est à cause du contraste de vie entre riches et pauvres. Si vous voulez revenir chez vous avec le plus de souvenirs positifs possible, lisez ce petit guide et conseil avant de prendre l’avion pour la Russie.

Cherchez les théâtres soviétiques

Comme le gouvernement communiste a été marqué par la propagande, les théâtres ont fini par devenir une signature pour chaque ville. L’Omsk State Music Theatre en particulier, est un bâtiment unique en son genre, ressemblant même à une piste de ski géante avec un atrium rempli de plantes à l’intérieur. Le théâtre académique d’opéra et de ballet d’État bouriate à Ulan-Ude quant à eux est caractérisé par ses peintures murales soviétiques représentant Lénine dans diverses poses héroïques au plafond. Assistez à un ballet pour environ 5 £ – une alternative de grande valeur au Bolchoï, qui coûte généralement jusqu’à 120 £ pour les touristes.

Soyez avertis à Moscou

Lors d’un voyage Russie, les touristes évitent souvent Moscou du fait que la vie y est généralement chère, mais vous y trouverez des choses à faire gratuitement. Lorsqu’il fait beau par exemple, vous pouvez passer un après-midi à regarder les Moscovites se délecter du soleil au Gorky Park. À quelques minutes de là, la Place Rouge vous éblouira avec l’incroyable architecture de la cathédrale Saint-Basile et du mausolée de Lénine. Vous pouvez également entrer dans GUM, le grand magasin d’État. Ce bâtiment est éclairé par des puits de lumière composés de plus de 20 000 vitres. En haut de ce bâtiment, familiarisez-vous avec la cuisine traditionnelle russe au Stolovaya 57. Vous ne risquerez pas d’oublier le fameux stroganoff de bœuf, les pommes au four et le kompot chaud (une boisson à base de fruits cuits).

Ne continuez pas à vider votre verre

L’amour légendaire des Russes pour la vodka est l’un de ces stéréotypes qui sont réellement vrais. En effet, le mot vodka vient de “voda”, qui veut dire « l’eau » en russe. Une fois qu’ils commencent une bouteille, ils la partagent avec le groupe jusqu’à ce qu’elle soit terminée. Si cela devient trop, laissez de la vodka dans votre verre pour indiquer que vous n’en voulez plus pour le moment.

Évitez de porter des tongs dans les villes

Malgré le fait que le mercure à Moscou monte parfois à 30 degrés en été, les sandales et les tongs sont déconseillées. Le port de sandales dans les villes russes est considéré comme la quintessence du mauvais goût. À tout le moins, les gens vont regarder, mais vous pouvez également vous attendre à des chuchotements, des ricanements et même pour certains à prendre des photos.

Apportez votre propre nourriture dans les trains de nuit

Certains trains n’ont même pas de restaurants et ceux qui le font sont trop chers pour la qualité de la nourriture. Votre seule cuisine sera le samovar d’eau bouillante qui se trouve dans chaque voiture; entrez dans le couscous aromatisé, les nouilles en pot, la soupe et la bouillie instantanée, et faites le plein de fruits et légumes avant de monter à bord.