Revente d’objet en or : quelle démarche suivre

Revente d’objet en or : quelle démarche suivre

2 décembre 2019 0 Par Juliana

Lorsqu’on possède des objets de grandes valeurs, façonnés en or, on a tendance à les revendre pour des prix assez médiocres. On les revend à des prix qui ne correspondent pas à la valeur de nos objets en or. Heureusement que de nos jours, le marché d’or devient de plus en plus accessible et légal avec l’aide des agences spécialisées. Mais quelles sont les démarches à suivre. Explication étape par étape.

Connaître le prix de l’or local ou mondial

C’est une étape obligée même quand il s’agit d’un achat or. On ne peut revendre un objet ou un bien sans tenir compte du prix annoncé dans le pays ou à l’échelle mondiale. C’est comme la revente d’une maison, on doit comparer les offres similaires et évaluer l’état de son bien. Il en est de même pour la revente de son or. Une étude de marché portée sur le rachat or est toujours de rigueur afin de tenir compte de l’évolution de cours de l’or dans le monde. Le prix au gramme peut à tout moment augmenter ou bien chuter à une très grande vitesse. C’est pourquoi, il faut se méfier de cette variation. Nombreux sont les facteurs qui peuvent influencer ce prix mais en général, cela provient le plus souvent des places de marché international, des taux d’intérêt dans les banques mondiales ou bien de la disponibilité de l’offre. On doit tout de même avoir une valeur de référence pour se faire une petite idée du prix de son or.

Faire une évaluation de ses objets en or

On peut vendre de l’or qu’il s’agisse de ses bijoux même serties de pierres, de ses pièces d’or ainsi que de ses lingots d’or. Concernant les pièces d’or seuls quelques unes sont acceptables sur le marché notamment Napoléon 20 France, Once d’or, 50 Pesos, 20 Francs Suisse et Souverain Elisabeth II. Le rachat d’or est donc possible si on respecte bien les différentes démarches. On doit avant tout suivre le cours de la bourse et connaitre la disponibilité des lingots d’or dans les banques mondiales. Il faut aussi noter qu’une pièce d’or n’a pas la même valeur qu’un lingot d’or. Il convient alors de consulter un expert afin de mieux se situer sur le marché et de faire une expertise de ses objets en or.

Passer par un expert agrée

On pense sans doute qu’en passant par un intermédiaire, on obtient une meilleure négociation sur le prix de l’or. Mais c’est une erreur à ne pas commettre étant donné que l’on doit aussi payer la commission de celui-ci. Il vaut mieux alors passer directement par une agence professionnelle. Au moins, on gagne plus de rassurance concernant le véritable prix de son or grâce à une expertise gratuite. On bénéficie aussi d’un bon accompagnement sur la valeur de ses objets en or et ce, à l’échelle internationale. Enfin, avec ce recours, nul besoin de payer la commission d’un intermédiaire puisqu’il propose immédiatement un paiement en cash. Cela témoigne alors de son côté sérieux, de sa transparence ainsi que de sa crédibilité.