Obsession du poids : quels sont les signes les plus courants ?

Obsession du poids : quels sont les signes les plus courants ?

7 octobre 2020 0 Par Joel

Le saviez-vous ? L’amincissement est un mode de vie à part entière. Ceci veut dire que perdre des kilos est une chose, mais maintenir le poids de forme en est une autre. La maigreur est donc un processus sans fin. Vous devez pourtant éviter d’être obsédé par votre poids. L’obsession du poids est une maladie et diminue votre qualité de vie. Voici les signes que vous êtes obsédé par votre poids.

S’adonner fréquemment à des exercices très intenses

exercices perte de poids

Il va de soi que vous savez l’importance des exercices en termes de perte de poids. Ils contribuent à la fonte des graisses de votre corps. Vous savez que les exercices vous permettent de garder la ligne. Pour cela, vous ne modérez pas l’intensité de vos pratiques sportives. Si vous êtes une femme qui mise sur les entraînements dédiés aux hommes, rendez-vous compte que vous êtes dans l’obsession du poids. Il se peut aussi que vous ayez fait un bon choix d’exercices. Mais le fait de les pratiquer fréquemment laisse entendre que vous éprouvez une obsession tenace pour votre poids. Supposons que vous ne vous adonnez à des entraînements que tous les deux jours. Dans l’hypothèse où vous allongeriez la durée de vos séances d’entraînements, vous commencez à être obsédé par votre poids.

Se faire peser tous les jours, un autre signe d’obsession du poids

se faire peser

Avec le pèse-personne, vous pouvez suivre l’évolution de votre processus de perte de poids. Mais si vous êtes accro à la balance, vous souffrez d’une obsession du poids. Si vous vous faites peser par jour, vous accordez une importance démesurée à vos kilos. Vous devez pourtant vous rappeler que vos kilos peuvent faire l’objet d’une fluctuation. Être obsédé par la balance est synonyme de déséquilibrer l’estime de soi et de diminuer la confiance en soi. En quelque sorte, l’obsession du poids réduit la qualité de vie. Ne vous faites pas peser au détriment de votre qualité de vie. Vous êtes recommandé de ne monter sur votre balance que toutes les fins de semaine. Notez néanmoins que la tendance générale de vos kilos est celle qui s’affiche sur la balance tous les mois et non toutes les fins de semaine.

Se comparer aux autres, une mauvaise attitude en perte de poids

se comparer obsession

Si vous vous comparez à vos proches, voisins ou connaissances dans votre processus de perte de poids, vous n’êtes pas le seul. De nombreux amateurs de  la maigreur sont tentés de se comparer aux autres. Mais cela ne justifie pas cette mauvaise attitude. Car c’est une obsession du poids. Si les stars dans les réseaux sociaux ont parvenu à perdre 5 kilos en un mois, ne baissez pas les bras lorsque ce n’est pas votre cas. Il se peut qu’elles se fassent une certaine chirurgie esthétique. De plus, l’indice de masse corporelle de chaque individu peut être différent. Les personnes ayant un indice de masse corporelle en dessous de 25 km/m² n’ont rien du mal à perdre du poids. Alors si votre IMC excède les 30, ne vous paniquez pas au cas où votre perte de poids serait lente.

Se muscler souvent, un symptôme d’obsession du poids

se muscler obsession du poids

Il est vrai que les exercices de musculation sont bons pour la ligne. Ils peuvent brûler les calories et les graisses. Il est à noter qu’avec les trainings musculation, vous avez besoin de veiller à avoir un apport calorique suffisant. La musculation est un signe d’une obsession du poids. En effet, soit vous êtes en carence de protéines soit vous augmentez le taux de protéines dont vous vous alimentez. Si votre apport en protéines n’est pas suffisant, vous avez facilement faim. Ce qui vous pousse à prendre le plus de collations. Et si les aliments protéinés que vous ingurgitez dépassent la norme, vous gagnez en surpoids. L’idéal est de ne miser que sur les activités sportives simples mais efficaces pour perdre du poids : la course à pieds, la marche, la corde à sauter, la natation, etc.